24h du Mans 2005

24h du Mans 2005

Les 24 heures du Mans 2005 qui se sont déroulés les 16 et 17 Avril sur le circuit Bugatti marquait le début de la saison d’endurance moto.

La 33 désormais sous les couleurs de DECIBELS à Bordeaux n’as pas manqué le rendez vous et était déja donné comme une équipe pouvant prétendre à la victoire Stocksport.

Le team à conservé ces deux pilotes anglais : Russel Baker et Phil Giles.
Ceux ci se voyant épaulés par Bernard Cuzin, ex pilier de Endurance Moto 38.

Beaucoup de partenaires nous ont cette année encore fait confiance :

YAMAHA . MICHELIN . IPONE . DEVIL . CERNEAU . SUPER U ...

Et de nouveaux partenaires se sont associé à l’aventure du désormais : DECIBELS Endurance 33

Merci à eux : Assurance Moto Verte . FINANCO . BIHR Racing . SPOOL ...

Aprés des essais un peu difficiles du fait des conditions climatiques changeantes et d’un choix de pneus un peu restreint, nos 3 pilotes qualifieront la 33 en 18 ème place sur la grille de départ.

Certes un peu déà§u de cette modeste place, nous étions confiant car nous avions validé tout nos choix de course : pneus, plaquettes, nombre de tours par relais, intervention si safety car, ...

C’est Phil Giles qui sera désigné pour prendre le départ, car il apprécie la piste du Mans et nous à semblé le plus apte à placer la 33 dans le bon peloton.

Helas pour nous Phil rate son départ, peut étre impressionné par Philippe Piedelievre ( Boss de DECIBELS ) qui lui tenait la moto.

la 33 pointe à la 23 ème place, Phil restera sage et remontera jusqu’a la 18 ème place.

Et alors que nous avions tablé sur des relais de 33 tours, la 33 s’engouffre dans la Pit Lane après seulement 27 tours !

Un peu pris de cours, Russel Baker enfourche la R1 et repart.

Personne ne comprend pourquoi la moto est rentré si tot, peut etre consomme t’elle plus que durant les essais ?
Le remplissage se fait il au maximum ?
Ou le nouveau réservoir que nous utilisons fait il bien 24 litres comme l’autorise le réglement ?

Nous avons reà§u un réservoir neuf le vendredi, nous l’avons fait peindre dans la nuit, il était sur la moto le lendemain pour le départ à 15 heures !

Les relais suivants nous conforterons dans l’idée que le problème vient bien de notre réservoir ...

Nous décidons donc d’attaquer pour combler ce handicap, la 33 pointe à la 15 ème place scratch à 1 heure du matin et 5 ème stocksport.

Aucun problème ne sera à déplorer dans la nuit !

Au petit matin notre place est resté la meme, nous roulons vite mais ravitaillons trop souvent.
Nous faisons le chat et la souris avec les motos qui précède.

C’est en fin de matinée alors que nous somme en 9 ème position que la course va changer de visage.
La fraicheur matinale à entrainé quelques chutes et les pilotes commencent à fatiguer !

Bernard Cuzin lui est en pleine forme, il est chargé de remonter sur 2 motos que nous pouvons rattraper il signera d’ailleurs son meilleur chrono du week end : 1.42.67.

A 30 minutes de la fin la Kawasaki N�49, rentre dans son box pour problème technique !

La course est perdu pour eux.

Une 9 ème place scratch et surtout un podium stocksport récompense le travail de temps de monde !

Rendez vous à Barcelone les 2 et 3 Juillet sur le célèbre circuit de Catalunya ou nous avons gagn� l’ann�e derniere en stocksport.

Merci à vous tous qui avez contribué de prés, de loin ou trés loin à cette aventure extraordinaire !

Salutations Sportives

Christophe Herriberry