Le Team 33 ambitieux

Le Team 33 ambitieux

L’équipe bordelaise, avec les trois pilotes les plus jeunes du plateau, espère remporter sa catégorie à Magny-Cours.

Article Sud-Ouest du 13 avril 2012 de Thierry Vautrat

Le Team Louit Moto 33 prendra le départ du Bol d’Or avec de grosses ambitions ce week-end à Magny-Cours. Il ambitionne en effet de remporter la catégorie Stockport, celle des motos de série ! Pas facile, compte tenu de la qualité des équipes engagées.

Mais l’équipe bordelaise qui, comme de coutume, disputera les trois courses phare de la saison d’endurance, à savoir le Bol d’Or, les 24 heures de Barcelone et les 24 heures du Mans, dispose cette saison de solides atouts, pour avoir été choisi comme écurie support par Kawasaki France.

Elle doit ce privilège à ses deux victoires en Catalogne en 2010 et 2011 et au sérieux général dans sa façon d’aborder la compétition.

« Depuis 2002, nos résultats parlent pour nous, notamment ce que nous avons réalisé ces deux dernières années », témoigne Gilles Caballo, le team manager.

Ce choix de Kawasaki change tout, parce qu’il donne d’autres moyens à l’équipe, lui permet de disposer de pièces de rechange et d’être bien considéré par Michelin.

Mais surtout, Kawasaki Europe en a profité pour placer ses pilotes, deux garçons extrêmement véloces, Jérémy Guarnoni et Loris Baz, 19 ans chacun, qui épauleront Nans Chevaux, 21 ans, déjà dans le team l’an dernier. Ils formeront l’équipage la plus jeune de ce Bol d’Or.
Bayle en conseiller !

Le premier a été sacré champion d’Europe Superstock 600 en 2010, alors que le deuxième présente une très belle carte de visite, pour avoir décroché le titre de champion d’Europe Superstock junior en 600 en 2010 et celui des 1000 en 2011. Il a accessoirement terminé troisième au scratch des dernières 24 heures du Mans et est considéré comme l’un des pilotes les plus rapides de sa génération. D’ailleurs, il fut l’un des plus performants lors des essais préliminaires du Bol et il vient de terminer deuxième à Imola, dans le Mondial Superstock. Quant à Nans Chevaux, il remporta deux fois le trophée Pirelli 600.

Pour encadrer tous ces jeunes gens, le team Louit Moto 33 s’est offert les services de… Jean-Michel Bayle, pilote à l’expérience incomparable, puisqu’il fut champion du monde et champion US de motocross, pilote de Grand Prix et pilote d’endurance. C’est par amitié pour Fred Louit, son grand copain, que l’homme de Manosque a accepté de s’investir dans l’écurie bordelaise. Plus ambitieuse que jamais.